Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’Université Alassane Ouattara(UAO) a organisé un colloque scientifique international du 12 au 14 octobre 2021 au campus 2, sur le thème : «  Regards croisés sur les territoires en crises et sécuritaire alimentaire en Afrique Subsaharienne ».

Ce colloque  qui a réuni des enseignants-chercheurs, des chercheurs, des intellectuels, des politiques, des experts professionnels du secteur agricole, des journalistes, des leaders d’opinions de la société civile, des étudiants ainsi que de nombreux invités de marque d’Afrique et d’Europe, est uneinitiative du département de Géographie de l’institution dirigée par le professeur Koffi Kouakou.

Le professeur Arsène  Djako, vice doyen de l’UFR CMS et chef du département de géographie, a invité ces nombreux intellectuels venus de divers pays et continents à communiquer sur des thématiques portant sur différents axes :  Axe 1 : « agriculture, résilience climatique et sécurité alimentaire » ; Axe 2 : « services de vulgarisation et financement agricole » ; Axe 3 : « territoires agricoles, protections sociales et enjeux sanitaires » ; Axe4 : « gouvernance territoriale et gestion foncière ».

Dans son allocution, le chef du département de géographie, le professeur  Arsène Djako est revenu sur les raisons  de ce grand rassemblement scientifique et intellectuel.

« Nous avons pensé qu’il était important de voir ce qui se passe dans les régions en crise et de voir comment l’insécurité peut s’installer lorsque ces territoires sont en crises et quelle est la résilience à adopter pour pouvoir atteindre la sécurité alimentaire. Nous attendons des réponses précises sur les problèmes de l’insécurité alimentaire », a-t-il affirmé à l’ouverture dudit colloque.

Quant à M. Diaby Aboubacar, 5ème adjoint au maire de Bouaké, il s’est dit heureux de participer à ce colloque : « Je suis très heureux de participer à ce colloque. Après le discours du CNRA qui nous a rassuré sur la sécurité alimentaire, j’ai vu comment les aliments sont traités depuis la culture jusqu’à la commercialisation ».  

Pour M. Sokemawu Koudzo Yves, Professeur titulaire à l’université de Lomé,

« Ce colloque va essayer d’apporter certaines résolutions aux différents problèmes exposés. La science géographique qui pilote le colloque  a le mérite d’initier la réflexion à ce sujet. »     

Pour finir, le Professeur Konan Lambert, secrétaire général du l’Université Alassane Ouattara de Bouaké,  représentant le  Professeur Koffi Kouakou a remercié tous les participants à ce colloque et souhaité une réflexion abondante pour la résolution du problème sur la sécurité alimentaire dans nos Etats. Il a traduit la volonté de l’institution  de toujours accompagner ces activités scientifiques.

Le service de Communication

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *