fbpx

Le Professeur Ogo SECK présente son livre : « la construction de la nation en Afrique : l’Etat à la croisée des chemins »

Invité par le Laboratoire Juridique du Foncier (LAJFO) de l’Université Alassane OUATTARA (UAO), dirigé par Professeure Aline AKA LAMARCHE,  Professeur Ogo SECK, Historien du Droit et Politiste à l’Université Gaston Berger de Saint Louis du Sénégal,  a animé  une conférence -débat sur le thème de son ouvrage : « La construction de la nation en Afrique : l’Etat à la croisée des chemins », le jeudi 20 mai 2021 au campus1 de l’UAO.

Cette conférence a permis au Professeur SECK de présenter les différentes articulations de son ouvrage pour aider les populations Africaines et les Etats à bien bâtir la nation sur le plan idéologique, juridique, politique et à s’organiser de façon particulière pour que chacun se retrouve dans la nation. Car, c’est au nom de la nation que l’on doit  combattre les ennemis de la nation.

Une  rencontre scientifique qui a été également  l’occasion pour le Professeur Ogo SECK de présenter l’Association des juristes Africains (AJA) qu’il dirige et sur les conditions de publication de la revue africaine de science politique et sociale (RASPOS), dont il est le directeur de publication.

Quant à Professeure Aka LAMARCHE, initiatrice de ladite rencontre, elle a salué la qualité de cet ouvrage : « Ce livre nous permet de saisir un peu le lien qu’on peut faire entre une bonne gestion du foncier, une bonne gestion de l’accès aux ressources et une bonne gestion de l’Etat. La construction d’une nation ne se fait pas facilement, elle se fait parce qu’il y a d’abord une relation de confiance entre l’Etat et ses populations ».

Pour rappel, le LAJFO est un laboratoire de recherche de l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) des Sciences Juridiques, Administratives et de Gestions (SJAG) de l’Université Alassane Ouattara-Bouaké travaillant sur les questions juridiques du foncier.

Le service Communication

Leave a comment